Nouveau système de cartes grise : 450.000 DEMANDES TOUJOURS EN ATTENTE

Depuis la fin de l’année 2017 (novembre exactement), les démarches de carte grise ne peuvent plus se faire en préfecture mais uniquement en ligne sur les plateforme du gouvernement ou auprès des professionnels de l’automobile habilité. Mais depuis cette date les retards s’accumulent avec aujourd’hui 450 000 demandes de carte grise en attentes.

embouteillage carte grise

Embouteillage carte grise

La dématérialisation des processus administratifs crée quelques embouteillages au niveau des cartes grises. 5 mois après la mis en place d’une plateforme en ligne pour les demandes de certificat d’immatriculation, certains automobilistes sont coincés. Selon les informations du Parisien, environ 400.000 à 450.000 demandes sont toujours en attente auprès des services rattachés au ministère de l’Intérieur.

Et il n’est plus possible depuis le 6 novembre 2017 de se rendre en préfecture, les démarches peuvent être effectuées sur l’ANTS (Agence Nationale des Titres sécurisés) ou auprès des professionnels habilités par le Ministère de l’Interieur.

Peu de temps après la mise en ligne de la plateforme, des bugs avaient été soulevés, une simple demande pour un changement d’adresse s’avérait très compliquée. Pour les démarches liées à l’achat ou la vente d’un véhicule (changement de propriétaire), les difficultés étaient encore plus grandes. Les concessionnaires automobiles ont ainsi des difficultés à réaliser l’immatriculation provisoire de leurs véhicules ce qui les bloque sur leurs parkings.

Cette situation se fait ressentir au niveau des ventes dans le secteur, certaines entreprises commencent à ressentir des difficultés financières, pouvant mener à une possible faillite, avance Challenges.